et l'école renaîtra

Le Futur dépend de notre engagement éducatif, l'école en reste l'outil majeur, ne le laissons pas se dégradrer!

  • Accueil
  • > France, qu’as-tu fait de ton Ecole? lettre à MARIANNE

16 mai, 2010

France, qu’as-tu fait de ton Ecole? lettre à MARIANNE

Classé dans : — Alain @ 22:36

Bonjour Marianne, bonjour RMC !

            Je viens de lire et relire votre enquête « France qu’as-tu fais de ton école ? » et je vais la reprendre.

            Ce qui compte, c’est la mise en évidence, auprès d’un grand nombre de lecteurs et d’auditeurs, de la réalité de l’Ecole aujourd’hui.

            Vous l’avez bien rendue, entre amertume et passion, entre engagements et découragements, entre illusion et désaffection… chez tous les acteurs de notre système éducatif de terrain,

            Bravo à tous ces profs d’école ou du secondaire qui croient et agissent au quotidien pour donner une chance à leurs élèves… Et après eux ? Et autour d’eux ?

            Bravo à ces principaux, encore plus à ces directeurs sans définition, qui ont su créer une dynamique d’équipe autour de leur projet d’établissement… Mais avec quelle pérennité ?

            Les uns et les autres, plus que n’importe quels discours, montrent la voie et ce depuis très longtemps… mais ni politique, ni syndicats n’ont su ou voulu rentrer dans le long travail de restructuration complète et officielle des établissements : formation à ce nécessaire travail en équipe, cohérence des suivis (programmes et remédiations), cohésion de la communauté pour vivre ensemble… rythme scolaire, actions mobilisatrices, motivantes, accueil et encouragement des familles… etc… Tout cela est laissé à l’initiative ou au manque d’initiative des écoles.

            Ce n’est qu’en donnant des bases solides à l’ensemble de nos établissements, secteurs d’inspections inclus, que nous pourrons adapter  chacun d’entre eux – aux directives nationales et aux spécificités des environnements.

            Votre enquête, hormis l’impasse sur la nécessité d’équipes solides, bien animées et adaptées, est belle et riche mais…  Nous avons connu des mouvements denses, dans la rue, dans les écoles, en deux magnifiques Consultation-Réflexion aussi, des actions particulières coups de poing comme celles des Désobéisseurs, qu’en est-il sorti et qu’en sortira-t-il ?

            Pour les premières, et j’en ai été largement témoin dans mon groupe scolaire de banlieue parisienne, des liens forts et chaleureux, porteurs, utiles à la construction et à l’encouragement de nos initiatives pédagogiques, citoyennes et respectueuses du temps de l’enfant, dans notre quarter…

            Mais sur le plan général de l’Education Nationale, pas grand-chose, même la mise en places des cycles, même la pédagogie du projet, restent de peu d’effet véritable…

            Où est le temps des inspecteurs enthousiastes et rigoureux qui animaient leur circonscription, par la réflexion collective répétée, les études concertées d’actions, les évaluations préparées et corrigées  ensemble… Je veux croire qu’il y en a, mais où ?

            Pour les seconds, le cri des Désobéisseurs, je crains qu’ils ne soient, pour les journaux, les radios et télé, que des occasions de médiatisations ponctuelles et d’étouffements à la longue !

            L’Ecole a besoin d’un mouvement de vague populaire, d’un réveil fort et durable… que faudrait-il pour cela ? Même pas l’événement dramatique avec lequel commence mon livre, où alors pas pour longtemps ? Même pas un déclencheur littéraire ou cinématographique, entre Graines de Violence et la  Jupe ; ils furent nombreux les livres et les films susceptibles de provoquer des réactions…

            Si un mouvement impulsé par Face-Book, une prolifération de petits réveils, de rendez-vous, de discussions non par pour un apéro « panem e circem » mais un rendez-vous en réponse à votre interrogation/

« France qu’as-tu fait de ton école et surtout France que fais-tu de sa casse programmée ? »

 

Peu d’espoir d’être lu, encore moins d’un accusé de réception alors je mets sur mon Blog !

valeaualain.unblog.fr 

Merci à vous pour avoir ouvert ces pages, ne les refermez pas trop vite. Les graves sujets de préoccupations abondent, mais quelle actualité est plus pressante que celle qui prépare, à travers l’Ecole et les jeunes, notre avenir ?

Alain

Laisser un commentaire

 

parcelle 53 |
Éloge des Loges |
MAYACAT-ESOTERISME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cérelles C'est Vous !
| Carbet-Bar
| roller-coaster x