et l'école renaîtra

Le Futur dépend de notre engagement éducatif, l'école en reste l'outil majeur, ne le laissons pas se dégradrer!

30 octobre, 2011

- 65 – LA LOI !

Classé dans : — Alain @ 22:11

            La loi a été promulguée, comme nous l’avions envisagé, en mai. 

              Ce fut un beau moment de folie ! 

            Folie heureuse pour de tous ceux qui avaient travaillé à sa proposition, pour ceux qui l’avaient accompagnée de leurs vœux. 

            Folie furieuse, pour ceux qui avaient estimé, dès le début de notre Mouvement, que privilégier l’attention indi-vidualisée, les initiatives et la liberté même raisonnable dans notre Système éducatif était voué à l’échec. Ce dont ils se réjouiraient. Ils jugeaient pernicieuses nos « élucubrations » et capable de grever le sérieux de notre futur…  Folie politique, celle des candidats déjà engagés dans les élections de mai 2012. C’était à qui profiterait des marrons brûlants que nous avions tirés du brasero permanent de l’Education Nationale. 

            Chaque parti, chaque postulant à la magistrature suprême, insistait pour que soit reconnue son antériorité sur les idées adoptées. A juste titre d’ailleurs, car parmi toutes les pièces du puzzle que nous avions recommandées aux parlementaires, il en était, évidemment, beaucoup, qui dans un passé plus ou moins proche, depuis Jules Ferry, avaient été émises dans des projets, des programmes, des débats ou même dans des propositions législatives.              Certaines avaient même trouvé concrétisation… 

           Mais, jamais, nous n’avons revendiqué l’originalité de nos suggestions, jamais nous n’avons affirmé leur totale innovation.             Nous nous réjouissons que soient éliminées des initiatives oublieuses de l’enfant pour avantager l’ordre administratif et que ressortent des archives des concepts fondés, trop vite écartés ou remis aux calendes… françaises. 

          Non seulement la nouvelle Loi d’Education mise sur l’enfant au centre du système, la formule n’est pas notre découverte, mais elle l’intègre à sa société, à son environnement, elle tient compte de son vécu, de son présent et prépare son avenir. Elle reconnaît, encourage, facilite et officialise tous les projets, toutes les réalisations positives des établissements, trop aléatoires, découragés ces dernières années. La loi insiste notamment sur tout ce qui les adapte à l’hétérogénéité de leur population pour la conduire vers l’homogénéité des chances.        Surtout, je me répète, elle tisse, retisse les liens distendus entre l’Education Nationale, ses Institutions et nombre de ses usagers.        Dès la parution au Journal Officiel, il y a eu des réjouissances mais, même si la rentrée prochaine s’est préparée sous l’égide du nouvel Acte, cela a été, comme nous l’avions prévu, avec prudence et vigilance que furent mises en place les commissions qui devaient donner vie à la Loi et aux idées adoptées. 

         Nous avions demandé à participer à ces groupes de travail, c’était accepté. J’ai pu, à l’occasion de brefs et multiples séjours parisiens, entre ou à l’issue de réunions laborieuses, retrouver Karine, seule cette fois, ainsi que d’autres délégués nationaux.              Evidemment je logeais chez mes horlogers, fabricants d’heures douces. Une fois chez Delphine, Guillaume et Romane, malheureusement un peu excentrés pour mes horaires laborieux. 

         Sylvain ne participait pas à nos réunions. Il avait repris avec plaisir et intensité, ses pages d’écriture. Nous arrivions à nous donner rendez-vous chez Pierrot pour de formidables conversations, rigolades et nostalgies avec Karine, Marie-Claude et, une fois, Robert et Alice.        Ils étaient devenus des hôtes hebdomadaires, le samedi, plus calme, des restaurateurs. Tous quatre avaient développé, c’était évident, une belle et amicale complicité. 

      Peu à peu, sortirent arrêtés, décrets et circulaires d’application. 

          Le pouls de l’Ecole Française battait de plus en plus fort, de plus en plus régulièrement. 

Laisser un commentaire

 

parcelle 53 |
Éloge des Loges |
MAYACAT-ESOTERISME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cérelles C'est Vous !
| Carbet-Bar
| roller-coaster x