et l'école renaîtra

Le Futur dépend de notre engagement éducatif, l'école en reste l'outil majeur, ne le laissons pas se dégradrer!

24 novembre, 2011

l’essentiel – c’est fini – RESPECT ET CREDIT et si on recommençait?

Classé dans : POUR QUE L'ECOLE RENAISSE...,roman de société — Alain @ 0:18

    Notre mouvement a voulu non pas une école nouvelle, mais une Ecole reconstruite dans un contexte éducatif attentif à l‘enfant.

Nous l’avons étudiée puis proposée aux pouvoirs législatifs.

C’est à nous de veiller sur elle maintenant.

    Aidons, dès aujourd’hui, à faire de l’Ecole une institution où l’apprentissage des fondamentaux soit assuré grâce à des supports mobilisateurs, capables de faire aimer à apprendre et où l’appétit, la personnalité s’épanouissent en des disciplines d’éveil à part entière : l’école de la diversité, l’école de la chance pour tous, l’école de la chance de demain.

    Cet exposé a été long et pourtant insuffisant en regard de la somme de travail amassé par tant et tant de personnes, de groupes, de comités.

                 J’espère que nous avons bien traduit l’esprit qui doit animer notre vigilance éducative désormais.

           J’espère que nous n’avons trahi aucune orientation et si nous en avons oubliées, nous savons que dans et autour de chaque établissement, elles se réaffirmeront..

                   Nous avons souhaité terminer par ces deux beaux mots soigneusement cultivés par Manu et ses élèves.

                                                                       RESPECT et CREDIT

Respect : Je vous estime pour ce que vous êtes, ce que vous faites en harmonie avec les autres.

Crédit : J’ai foi en toi et je crois en ce que tu dis, en ce que tu fais.

Pour nos enfants, Respect et Crédit à notre Ecole et à tous ceux qui la font.

                Merci pour votre écoute, et bel avenir à tous !

    La Chaume, septembre 2008

Saussan décembre 2009

 

  Enregistré le 01 /10/2009 sous le n° 2009-10-0011  Par la Société des Gens de Lettres

 Gloire l’ombre et la honte ont cédé au soleil.

Le poids s’est allégé le fardeau s’est fait rire

Gloire le souterrain est devenu sommet.

La misère s’est effacée.

Paul Eluard

Extrait du Phénix

 

Laisser un commentaire

 

parcelle 53 |
Éloge des Loges |
MAYACAT-ESOTERISME |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cérelles C'est Vous !
| Carbet-Bar
| roller-coaster x